Histoire & Palmarès

UN PEU D'HISTOIRE

Créé en 1930 par une poignée d'amoureux du football, le FCR commence à écrire son histoire sous la houlette de son premier président M. Meyer Eugène.Le Maire de Rouffach à cette époque n'était autre que l'historien bien connu M. Thiébaud Walter.Il existait alors et jusqu'en 1939, deux autres clubs dans la cité du Maréchal Lefebvre, il s'agissait de "Bonnes Amitiés" et "l'Union Sportive". Ce dernier club fusionnait avec le FC en 1935.Les rencontres se déroulaient sur un terrain situé derrière l'actuel cimetière. Pour les matchs extérieurs tous les déplacements dans le canton et au-delà se faisaient "à la force du mollet", les voitures n'étant utilisées que bien plus tard. Un nouveau terrain fut mis à la disposition du club en 1945 après la libération situé route d'Oberhergheim. Le stade municipal actuel ne fut inauguré qu'en 1962.(Photo du haut)En 1977 la municipalité met à notre disposition un local situé au rez-de-chaussée de l'ancien tribunal cantonal.Le Stade Municipal devenant nettement insuffisant pour accueillir toutes les rencontres et entraînements, un 2ème terain implanté derrière les tuileries Sturm fut inauguré en 1980.






























Parcours du Club :

Après 52 années d'attente (un bail !) le FCR accède enfin en Division 1 en 1982 !Malheureusement ce ne sera que de courte durée puisqu'en 1984 commence la descente en D2 suivies en 1993 d'un court séjour en D3.Sous la houlette du sympathique Joseph DONVAL notre club retrouve le D2 en 94. Reparti vers ses Antilles natales, il laisse Claude FLEURIGEON prendre en main la destinée des seniors. Le FCR refait un petit tour en D3 mais pour mieux rebondir en D2 en 98 et dans la foulée retrouve le D1 en 99. Les équipes profondément remaniées et particulièrement rajeunies ont cependant du mal à prolonger leur séjour en D1 malgré les efforts d'un Christian SUBIALI de retour à ROUFFACH. Tout reste à refaire après la chute inexorable en D2 puis en D3. C'est ce à quoi Claude FLEURIGEON, de retour, s’est employé... la une, durant la saison 2003/2004 sans jamais quitter la place de leader de son groupe, remonte en D2. Restait à confirmer en assurant le maintien et pourquoi pas, retrouver la D1 en évitant de refaire l’ascenseur…les jeunes recrues de l’intersaison encadrées par quelques « cadres » n'ont malheureusement pas réussi le pari ! Cependant malgré cette nouvelle descente, un projet ambitieux, mis sur pied avec un Manu THOMAS déterminé, avec notamment un recrutement de qualité, devrait vite faire oublier une saison sans saveur malgré un indubitable mieux lors des derniers matchs !! Le FCR devrait très vite connaître des lendemains plus reluisants et un avenir plus serein !!! Tout le comité et le staff technique s'investiront sans faille !!!!! 2008/2009 devrait être l'année du RENOUVEAU !!!

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 3 Joueurs
  • 7 Supporters